Ceci n’est pas la conférence (sur Magritte)

magritteConf

 Une pipe qui n’est pas une Pipe ? Un corps en morceau ? Des pluies, des parapluies ? Des mots ou des images ?
Artiste atypique du courant surréaliste, MAGRITTE s’émancipe de l’écriture automatique et de l’arbitraire des rapprochements fortuits du premier surréalisme pour développer une peinture qui tend à mettre en image la résolution d’un problème par une réflexion expérimentale. Un jeu trouble entre objet, mot et image se développe à travers les œuvres les plus emblématiques de l’artiste belge au chapeau melon.
MAGRITTE engage son premier combat pour la revendication de la dignité intellectuelle de son art, un combat contre la « bêtise supposée » des peintres, entourés de poètes et de philosophes au sein du groupe parisien mené par André BRETON. Une démarche artistique admirablement retracée lors de la dernière rétrospective du centre Georges Pompidou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *