Une réflexion au sujet de « L’exposition « Jeunes et rapins » »

  1. j’ai beaucoup aimé cette exposition consacrée aux « jeunes et rapins ».
    Les travaux réalisés révèlent une pertinente préparation pédagogique adaptée aux thèmes et aux références culturelles qui viennent nourrir la créativité.( masques africains – peinture aborigène et animal totem ou familier – Alberto Giacometti )
    Rigueur et créativité vont de pair.
    Le bon support, les bons outils, les matériaux appropriés, l’apprentissage du geste juste…et le projet peut prendre corps.
    La créativité trouve son espace de liberté au contact d’une trace culturelle puissante et dans un cadre riche de possibilités.
    Un grand bravo aux professeurs ,aux élèves et merci pour ce partage qui est un beau témoignage de ce que propose l’école d’art.

Répondre à Geneviève Faivre Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *