Le Prix des Rapins a été attribué à…

 

Premièrement, … dans la catégorie 14-17 ans, le Prix des Rapins a été attribué à :

 EVA COMBROUZE

(applaudissements)
…La planche présentée au concours par Eva Combrouze a retenu l’attention du jury des Rapins (Philippe Roussel, Jacqueline Sivadier, Marie Mazat et le président Guy Poireau) par sa façon de traiter le thème (« Vivre ensemble ») d’une manière à la fois poétique et moderne : un graphisme épuré, un minimum de signes dans une composition d’ensemble simple et très lisible. Une façon sensible et expressive de dire beaucoup avec peu..

BusStop

Eva Combrouze a reçu l’album « Edelweiss », dédicacé par la dessinatrice Lucy Mazel

edelweiss(cet album a lui-même reçu le Prix du festival et par conséquent Lucy Mazel sera l’illustratrice de l’affiche du prochain festival de BD en 2019 !). La bande annonce de cet album, ci-dessous a été réalisée par Cedric Mayen, qui est le scénariste de « Edelweiss » : un beau roman d’amour et d’aventure avec une jeune fille « forte »…

.

Dans la catégorie 10-14 ans, le Prix des Rapins a été attribué à NINO DUPIERRIS(applaudissements) qui a reçu l’album « Mia and Co », tome 1,  dédicacé par Vanyda :

MiaAndCo

Vanyda

La planche proposée par Nino Dupierris  (sur le thème « vivre ensemble ») est construite de manière efficace avec enchainement de plusieurs points de vue, plusieurs personnages et même plusieurs instruments de musique (!) soigneusement représentés; Il réussit en une page à raconter une petite histoire très compréhensible et d’une « tonalité » (c’est le cas de le dire) humoristique et agréable !

fausseNote

Dans la catégorie 6-9 ans le Prix a été attribué à CHAKRINA KEDDACHE, à qui cela a fait très plaisir : elle a choisi un album qui parle de chevaux, l’a fait dédicacer, toujours très émue, et elle est repartie avec sa mère avant que j’ai eu le temps  de prendre une photo. C’est dommage, oui. Elle avait réalisé une planche complètement colorée, avec beaucoup de couleurs vives, sans un pouce de blanc, un dessin certes un peu touffu, tout flamme, mais débordant d’énergie et  d’engagement. (croyez-moi…)

Rappel : les Prix ci-dessus étaient attribués  en complément d’autres prix,  qui étaient décernés par un jury de dessinateurs sur place. En ce qui concerne notre association, cette démarche traduit une sincère volonté d’encourager les jeunes qui ont choisi de développer leurs capacités dans ce domaine ! L’attribution de prix comporte toujours un peu d’injustice potentielle : d’autres dessins proposés par d’autres jeunes étaient eux aussi intéressants ! (peut-être faudrait-il prévoir plusieurs prix par catégories?!). En tout cas, nous remercions et nous félicitons TOUS CEUX qui ont mené leurs projets au bout et qui ont participé : à l’année prochaine !

Cette quatrième édition du Festival de BD de Sainte-Livrade a été un succès : environ mille entrées en deux jours.

Last but not least : Eva Combrouze et Nino Dupierris participent aux ateliers de dessin de Sandrine Lardit, dans notre chère école d’art. Une nouvelle occasion de féliciter ici Sandrine Lardit pour la qualité de son travail pédagogique !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *